Disparition de Jean Courjon

18 janvier 2017 / Catégorie :

C’est avec une grande tristesse que j’ai appris, le décès de Jean Courjon, maire de Meyzieu de 1965 à 1977. Professeur en neurologie et neveu du maire Jean Michel Armentaire Courjon, il a mené, tout au long de ses deux mandats, des projets d’envergure, qui rayonnent encore de nos jours. Toutes les actions qu’il a initiées font vivre son souvenir : celui d’un homme au service des habitants, qui a activement participé à faire de Meyzieu la Ville qu’elle est aujourd’hui.

A souligner, notamment, le remarquable travail qu’il a effectué pour l’éducation, à travers la création et l’ouverture de la plupart des établissements scolaires. Il a également participé à la création et à l’aménagement de nombreuses structures emblématiques de Meyzieu, telles que les centres sociaux Flora Tristan et Edmond Rostand, le parc omnisports des Servizières, le boulodrome, ou encore la cuisine centrale.

En 2012, la nouvelle maison de retraite de Meyzieu prit officiellement le nom du Docteur Jean Courjon, en hommage à cette personnalité locale.

J’adresse toutes mes condoléances à sa famille et à ses proches.

En son honneur, les drapeaux de la Ville seront mis en berne.